Autres races

De La-chevre.

Cartella grigia 2 rev.jpg

Cette section est dédiée aux races de chèvres qui sont moins connues dans le monde. Nous y avons mis les races de chèvres locales ainsi que les races sauvages.

Bien que la chèvre naine soit connue à travers le monde, elle est une race de compagnie, nous avons donc choisi de la placée dans la catégorie des races locales.

Cartella grigia3.png
Les races locales
Xeyes.png
   


Etant très facile à sociabiliser, la chèvre naine est entrée dans le coeur de nombreuses personnes. Elle est également très rustique, et n'a pas besoin d'être traite, par exemple, après la naissance de son chevreau comme ses cousines l'Alpine et la Saanen, grandes productrices de lait. C'est donc un animal facile à élever.
C'est une chèvre facile à vivre, qui se contente de peu.


Cartella grigia3.png
Les races sauvages
Xeyes.png
   


Ce sont les plus petits représentants des Caprinés (Chamois, Isards, Mouflons et Bouquetins). Ils mesurent en général pour les mâles adultes entre 100 et 135 centimères du museau à la queue, entre 67 et 85 centimètres de haut au garrot. Le poids est compris entre 22 et 62 kilogrammes. Les femelles leur sont presque toujours inférieures en poids et en taille. Les animaux ont un poids maximum en automne, alors qu’ils ont accumulé des réserves durant l’été. À la fin de l’hiver, le poids des chamois peut diminuer de moitié, et au début du printemps ils épuisent leurs réserves.



Il y a 100 000 ans, le bouquetin vivait dans toutes les régions rocheuses d'Europe centrale. Il est même source d'inspiration pour les hommes du néolithique qui le peignent dans de nombreuses grottes à l'instar de celle de Lascaux.



La chèvre des montagnes rocheuses habite, comme son nom l'indique, les Montagnes Rocheuses, mais aussi d'autres massifs de l'ouest nord-américain (États-Unis, Canada) ; elle vit dans les pelouses d'altitude jusqu'à 3000 mètres d'altitude.