Fièvre Q

De La-chevre.

Qu'est-ce que la fièvre Q et quelle en est la cause?


La fièvre Q est une maladie infectieuse qui se transmet de l'animal à l'homme. Elle est causée par un microbe appelé Coxiella burnetii. Ce microbe peut survivre pendant des mois voire des années dans la poussière ou le sol.

Certains animaux comme les bovins, les moutons et les chèvres peuvent porter le microbe responsable de la fièvre Q dans le tissu de leur appareil reproducteur : l'utérus, le placenta et les liquides produits lors de la mise bas. Les animaux infectés éliminent également le microbe dans leur lait et leurs excréments. Les humains contractent l'infection en inhalant des particules infectieuses transportées dans l'air (aérosols) et des poussières contaminées provenant d'animaux ou de produits d'origine animale.

Bon nombre des infections sont asymptomatiques. Les symptômes les plus courants évoquent un cas grave de grippe s'accompagnant d'une forte fièvre, de frissons et de transpiration. Dans certains cas, les personnes infectées peuvent développer une maladie du foie et du coeur.


Comment la fièvre Q se transmet-elle?


Les humains contractent habituellement la fièvre Q par inhalation du microbe, qui est très infectieux. Il ne faut que dix de ces microbes pour provoquer une infection. Les humains peuvent également être infectés en buvant du lait contaminé, mais la plupart des infections sont propagées par l'air. La transmission interhumaine est rare, voire inexistante.


Quels sont les symptômes de la fièvre Q?


Les personnes peuvent avoir la fièvre Q sans le savoir ou la confondre avec une grippe légère. Il est souvent impossible de faire la distinction sans épreuves de laboratoire.

Il arrive parfois que la fièvre Q frappe un grand nombre de personnes travaillant au même endroit. Les signes et symptômes courants rappellent ceux associés à un cas grave de grippe :

  • élévation soudaine et marquée de la température
  • frissons et transpiration
  • malaise général et perte d'appétit


Certains patients présentent une légère toux sèche causée par une inflammation du poumon appelé pneumonite. La plupart des symptômes disparaissent après 7 à 10 jours. Toutefois, les personnes infectées peuvent se sentir malades et avoir peu d'appétit pendant plusieurs semaines.

Une faible proportion de patients développent une hépatite ou une maladie du foie et une jaunisse (peau jaune et urine foncée), causées par un mauvais fonctionnement du foie.

D'autres syndromes cliniques rares ont été signalés, notamment une endocardite (inflammation de la membrane tapissant l'intérieur des cavités cardiaques).


Quels tests permettent de détecter la fièvre Q?


Les tests de détection de la fièvre Q mesurent les anticorps qui circulent dans le sang. Les anticorps sont des substances que l'organisme produit pour se protéger contre les maladies infectieuses. Il est possible de diagnostiquer la fièvre Q chez les patients dont le sang est porteur de l'anticorps après une période de maladie inexpliquée accompagnée de fièvre.



Quel est le traitement recommandé pour la fièvre Q?


Pour traiter la fièvre Q, on utilise souvent un antibiotique, la tétracycline. Les patients se remettent habituellement rapidement si le traitement est mis en route sans tarder.


Revenir à la page Maladies