Modèle:Maladies à déclarer

De La-chevre.

Brucellose

Maladie infectieuse des moutons et des chèvres à Brucella melitensis. La maladie évolue lentement et de manière souvent inapparente. Elle est caractérisée par des avortements épizootiques qui se produisent au cours du dernier tiers de la gestation, et provoquent des problèmes de fécondité. Zoonose.

Source: Agence Canadienne d'Inspection des Aliments

Paratuberculose

La paratuberculose (encore appelée maladie de Johnes) est une maladie infectieuse, contagieuse due à Mycobacterium paratuberculosis ( = M. johnei). Elle est rencontrée chez les principales espèces de ruminants domestiques, y compris la chèvre.

Source: Texte paru dans L’égide n° 17, décembre 1999

Fièvre Q
Si les ruminants sont considérés comme un des principaux réservoirs de la fièvre Q, celle-ci peut également toucher l’homme mais passe le plus souvent inaperçue. Elle peut conduire à des formes aiguës se manifestant par des syndromes grippaux, voire des hépatites, des pneumopathies ou des avortements.

Source:Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail

Pleuropneumonie contagieuse caprine

La pleuropneumonie contagieuse caprine est l'une des maladies mortelles des caprins les plus graves, non indigène au Canada.

Source: Agence Canadienne d'Inspection des Aliments

La tremblante

La tremblante du mouton est une maladie mortelle qui s'attaque au système nerveux central des moutons et des chèvres. Elle est ce qu'on appelle une encéphalopathie spongiforme transmissible, ou EST.

Source: Agence Canadienne d'Inspection des Aliments