Rationnement de la chèvre Angora adulte

De La-chevre.




L’alimentation de la chèvre Angora influence de façon particulière la quantité de mohair produite, la grosseur de la fibre et la quantité de suint dans la toison.


Gestation

Durant les trois premiers mois de gestation, les besoins nutritionnels de la chèvre Angora sont minimes. Un fourrage de bonne qualité permet alors de combler les besoins d’entretien, de gestation et de production de mohair. Par contre, l’utilisation de céréales, telles que l’orge ou l’avoine, ou d’une moulée commerciale peut s’avérer intéressante lorsque les fourrages sont de qualité moyenne. Les quantités à servir dépendent de la qualité de la ration de base; l’important est de maintenir un état de chair idéal.

À partir de la cinquième semaine précédant le chevrettage, les besoins de la chèvre en gestation augmentent rapidement, car, au cours de cette période, le fœtus gagne plus des deux tiers de son poids. Parallèlement à ce développement, on observe une diminution de l’appétit. De plus, cette période est critique pour la chèvre Angora, car c’est spécifiquement durant les deux dernières semaines de gestation que se forment les follicules secondaires chez le fœtus. Il faut donc offrir des fourrages de bonne qualité à la fin de la gestation, surtout si la chèvre porte plus d’un fœtus. La quantité de moulée servie en complément devrait être augmentée graduellement de 40 à 45 g par jour afin d’atteindre 1% du poids vif de la chèvre à la mise bas.


Lactation

Après la mise bas, une moulée pour chèvre Angora devra être substituée graduellement (sur une période de 3 à 4 jours) à la moulée prépartum. Selon la qualité des fourrages offerts, cette moulée contiendra 14 à 16% de protéines brutes et sera distribuée à un taux maximum de 1 à 1,2 kg par jour. Durant les deux premiers mois de lactation, la consommation de moulée représentera 2 à 3,5% du poids vif de la chèvre, tout en conservant dans la ration totale un minimum de 50% de matière sèche provenant des fourrages.

La période de 2 à 4 semaines suivant la mise bas représente une période critique pour le développement de la toison. Pour cette raison, le taux de protéines de la moulée ne doit pas être trop élevée afin d’éviter d’obtenir une fibre grossière. Par contre, la moulée doit être riche en acides aminés soufrés, tels que la méthionine et la cystine, car ils favorisent la croissance du mohair.

À partir du troisième mois de lactation, la production laitière tend à diminuer alors que l’appétit se maintient. C’est donc la période idéale pour reconditionner les chèvres. Le reconditionnement est une technique fréquemment utilisée chez la chèvre Angora et se pratique de deux façons : par la distribution quotidienne de 200 à 300 g d’orge ou d’avoine, ou par une mise au pâturage sur une parcelle jeune, de bonne qualité. Cela permet le regroupement des chaleurs et l’augmentation du taux d’ovulation. Afin de reconditionner adéquatement les chèvres, il faut qu celles-ci ne reçoivent pas de grains durant la période précédente, tout en consommant des fourrages de qualité moyenne.


Programme d’alimentation de la chèvre Angora produisant 8 kg de mohair par année



Période
Très bon fourrage
Bon fourrage
Fourrage médiocre
Tarissement
-
-Fourrage à volonté
-Minéraux en libre choix

-Fourrage à volonté
-Minéraux en libre choix

Gestation
laitière moyenne (1 petit)


trois premiers mois



-Fourrage à volonté
-Minéraux en libre choix

-Fourrage à volonté
-100g d’orge
-Minéraux en libre choix

-Fourrage à volonté
-200g d’orge
-Minéraux en libre choix


deux derniers mois


-Fourrage à volonté
-600g d’orge et d’avoine
-Minéraux en libre choix
-Fourrage à volonté
-800g d’orge et d’avoine
-Minéraux en libre
_
Gestation
Bonne laitière (2 petits)

deux derniers mois

-Fourrage à volonté
-800g de moulée à 14% de protéines brutes

-Fourrage à volonté
-1,1kg de moulée à 16% de protéines brutes

-Fourrage à volonté
-1,3kg de moulée à 16% de protéines brutes

Lactation
Laitière moyenne
(1 petit)

-Fourrage à volonté
-500g de moulée à 14% de protéines brutes

-Fourrage à volonté
-700g de moulée à 16% de protéines brutes

-Fourrage à volonté
-400g de moulée à 16% de protéines brutes

Lactation
Bonne laitière
(2 petits)

-Fourrage à volonté
-700g de moulée à 14% de protéines brutes

-Fourrage à volonté
-1,0kg de moulée à 16% de protéines brutes

-Fourrage à volonté
-1,2kg de moulée à 16% de protéines brutes